Reste du monde

Comment planter puis consommer le poivre noir ?

Un peu de jardinage

Le poivrier est un arbre aux multiples mystères et qualités. Vos graines devront être fraîches pour germer, et ce sur une période assez courte. Dans un mélange de terreau de qualité, vous creusez des petits trous de 3 centimètres de profondeur. Dans chacun des trous, vous placez une graine. Puis vous recouvrez. Ensuite, veillez à garder une terre humide. Attention, si vous utilisez des pots, sachez que les poivriers possèdent un système de racines qui s’étendra rapidement. Veillez à ce que la température ambiante reste entre 24 et 30°. Ne pas oublier que les poivriers préfèrent les sols fertiles, argileux et humide. Pas d’exposition directe au soleil non plus. Une lumière filtrée sera idéale. Pour l’arrosage, pensez humide, pas plus. N’ayez pas peur d’utiliser le brumisateur.

La récolte

La culture du poivre rend modeste. Ne vous attendez pas à nourrir le quartier en graines épicées. Pour commencer, sachez que les poivres, noirs, blancs, ou verts, se récoltent sur une seule et même plante, c’est le fruit du piper nigrum. La couleur n’est qu’une histoire de maturation des pousses. Si le fruit est cueilli avant maturation puis séché au soleil, il deviendra anthracite ridé. Attention aussi à protéger votre poivrier des attaques des pucerons et limaces, et même des araignées rouges.

Consommer du poivre

Comment utiliser le poivre

Un conseil, ne poivrer qu'au dernier moment avant de servir, sinon le poivre risque de perdre toute sa saveur. Prenez-le en grains évidemment, que vous moudrez en cuisinant. Le poivre noir est de plus en plus utilisé avec du sucré, mais sa signature de la sauce poivrade ou son steak au poivre demeurent des classiques toujours d’actualité. Le poivre, c’est aussi quelqu’un qui se mélange bien avec de la crème. Ses couleurs sont en plus surprenantes dans une assiette. Le poivre met le feu dans la douceur du palais.

Les bienfaits du poivre

Le poivre n’est certes pas un médicament mais sa composition possède des substances très bénéfiques sur l’organisme. D’aucuns lui attribuent même de mystérieux pouvoirs efficaces contre certaines maladies. Mais c’est avéré, le poivre stimule la sécrétion de sucs gastriques et donc l’appétit. De fait, il est très efficace contre les nausées, ballonnements, ou constipation. De plus, la pipérine contenue dans le poivre stimule la production d’endorphines. Le poivre est donc un anti-dépresseur qui peut apporter une sensation de bien-être, de calme. Anti-douleur, certains l’utilisent contre l’arthrite.